Équité fiscale

23.08.2011
08.06.2015

Eveline Widmer-Schlumpf ouverte à un projet d'amnistie fiscale en Suisse

Dans l'édition de ce dimanche de la NZZ, Eveline Widmer-Schlumpf dit rester ouverte à une discussion sur une amnistie fiscale générale en Suisse. Selon elle, la question de pouvoir régulariser des fonds non déclarés se pose à cause de l'introduction prochaine de l'échange automatique d'informations. Le débat entre Jean-René Germanier, conseiller national PLR valaisan et Margret Kiener Nellen, conseillère nationale socialiste bernoise.

RTS Forum, 7.6.2015
22.05.2015

La mini-amnistie dépasse les attentes

Fiscalité: En cinq ans, les Suisses auraient ressorti jusqu’à 20 milliards de fortune. «En extrapolant ces résultats sur l’ensemble de la Suisse, on est proche des 19 à 20 milliards de francs de fortunes nouvellement déclarées en cinq ans», estime Margret Kiener Nellen.

Tribune de Genève, 21.5.2015
18.05.2015

Les Suisses sont les rois du cash. Vraiment?

Sur les 63 milliards de francs existant sous forme d'argent liquide en Suisse, 60% sont representes par des billets de 1000 francs. «Pourtant, on ne les voit jamais passer. Les Suisses ne se servent pas des billets de mille», affirme Margret Kiener Nellen.
28.02.2014

Le fisc aux basques des Suisses

Alors que les formulaires de déclaration fiscale tombent ces jours dans nos boîtes aux lettres, le fisc suisse va durcir le ton. C’est au tour des Suisses de trinquer. Car la tolérance à l’égard des fraudeurs est en nette diminution. 4000 à 6000 procédures pour soustraction d’impôts sont lancées chaque année afin de débusquer des milliards de francs cachés. Mais les gendarmes du fisc sont plutôt dépourvus : il y a six fois plus de fonctionnaires pour amender les voitures mal parquées que pour traquer les fraudeurs du fisc.

RTS, Temps présent, 27.2.2014
05.02.2014

Pour le PLR, Johann Schneider-Ammann a agi légalement

Les libéraux-radicaux sont montés au créneau mercredi pour défendre le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann, empêtré dans une affaire d'optimisation fiscale du groupe Ammann à Jersey et au Luxembourg.

Tribune de Genève, 5.2.14
02.09.2013

Evasion fiscale - Le hold-up du siècle

De la Suisse aux îles Caïmans en passant par Jersey, un tour du monde très pédagogique des paradis fiscaux où sont dissimulés des milliards de dollars, détournés de la richesse publique.

Arte, mardi 10 septembre à 20h50 (90 min)
Rediffusé samedi 14.09 à 11h30
09.08.2013

Le billet de 1000 sert le crime

Monnaie — La grosse coupure est utilisée surtout pour des délits, tel le blanchiment. La socialiste Margret Kiener Nellen veut le supprimer.

Le Matin, 9.8.2013
05.07.2013

Les Suisses bons payeurs d’impôts, vraiment?

Le discours politique présente généralement les Suisses comme des citoyens dotés d’une moralité fiscale élevée. Mais la réalité est moins idyllique. Ici comme ailleurs, la soustraction fiscale fait perdre des moyens importants aux collectivités publiques. Chiffrer le phénomène est cependant une véritable gageure. Membre de la Chambre basse du parlement et ancienne présidente de la Commission des finances, la socialiste bernoise Margret Kiener Nellen s’est heurtée à beaucoup de difficultés pour obtenir une estimation.

swissinfo.ch, 05 juillet 2013
23.01.2013

Secret bancaire: êtes-vous prêts à déclarer tous vos comptes?

Certains articulent le chiffre de 18 milliards, d'autres parlent de 8% du PIB, mais quoi qu’en soit le montant exact, c'est peut-être un tabou bancaire de plus qui est en train de s'effondrer. Mis sous pression à l'international, le secret bancaire vacille aussi sur le territoire suisse. Le dernier coup de boutoir en date a été donné par l'UBS. Depuis le début de l'année, la première banque du pays demande des garanties à ses clients helvètes. Pour y ouvrir un compte, il faut désormais être "en conformité avec le fisc". La mesure ne concerne pas que les supers riches. Certaines familles de classes moyennes ont parfois des bas de laine, placé ici ou là, en toute discrétion. Alors que vont devenir ces comptes au noir? Quels sont, désormais, les risques qui menacent leurs détenteurs? Le jeu en vaut-il la chandelle?

RTS, En Ligne Directe, 22.01.2013
22.12.2012

La lutte contre la fraude fiscale n’est pas à sens unique !

Tout le monde sait que des contribuables allemands auraient déposé 300 milliards au noir dans les banques en Suisse. Depuis quelques années, des effectifs croissants de hauts fonctionnaires au Département fédéral des finances sont employés pour aider les Etats-Unis, l’Allemagne, la Grande-Bretagne et l’Autriche à tirer de l’ombre à la lumière leurs contribuables qui cachent leurs avoirs dans les banques en Suisse.
29.11.2012

Une motion socialiste propose de nouvelles mesures afin de lutter contre la soustraction fiscale

Les Suisses économiseraient chaque année 18 milliards de francs sur le dos du fisc. Cette motion socialiste aurait donc pour but de limiter les mauvais contribuables.

RTS info, 29.11.2012

RSI, Telegiornale, 29.11.2012
28.11.2012

«Les Suisses soustraient 18 milliards par annee»

Les socialistes lancent le debat sur la fiscalite : II n'y a pas que les Allemands, les Francais el les Americains qui frauderil le fisc: les Suisses, aussi! C'est, en substance, le debal que les socialisles aimeraient lancer sous la Coupole féderale. Au-jourd'hui ou au plus tard demain, le Conseil national se penchera effectivement sur une motion du groupe socaliste qui propose des mesures «de lutte contre la soustraction fiscale en Suisse». C'est la conseillere nationale bernoise Margret Kiener Nellen qui porte le dossier au sein du parti.
19.11.2012

Evasione rossocrociata

Quando si parla d’evasione fiscale si pensa in primo luogo ai fondi stranieri trafugati in Svizzera. Pressoché ignorate le evasioni a scapito del fisco svizzero. Le valutazioni vanno dai 18 miliardi all’anno alla metà. Il Consiglio federale ammette che l’etica fiscale si è deteriorata, ma non ritiene opportuno indagare sull’evasione fiscale in Svizzera.

RSI, Telegiornale, 17.11.2012
30.10.2012

Arnaque aux impôts

Il n'y a pas que les étrangers qui fraudent le fisc. Les Suisses eux aussi trichent avec les impôts. Notre dossier. Une femme qui gère un hedge fund c'est pas courant. Sa méthode non plus, basée sur la psychologie. Nous recevons Mathilde Franscini. TTC fête ses 5 ans. Nous verrons tout ce qui a augmenté durant ces cinq années : l'essence, les cigarettes, les journaux... La liste est longue.

RTS, TTC, Emission du 29 octobre 2012
01.10.2012

Forfaits fiscaux: le vent du boulet

Le refus du peuple bernois, le 23 septembre, d’abolir les forfaits fiscaux représente un sursis, mais la victoire n’est pas définitive. Le peuple genevois, un canton où les forfaits ont tout de même rapporté 116,4 millions en 2009, devra se prononcer sur une initiative pour la suppression des forfaits fiscaux, vraisemblablement d’ici fin 2014. Au niveau fédéral, une initiative de La Gauche est en passe d’aboutir; la récolte des signatures échoit le 19 octobre. Le texte demande la suppression des forfaits dans toute la Suisse. Le non du 23 septembre n’aura-t-il été qu’une victoire d’étape? Les défenseurs du forfait, eux, montent au créneau pour en faire valoir les retombées positives... pour tout le monde.
26.09.2012

«Les Romands se font avoir»

Fiscalité : Fer de lance de la lutte contre les forfaits fiscaux, la conseillère nationale Margret Kiener Nellen (PS/BE) poursuit son combat. Elle veut la transparence, et attaque Berne en justice.
26.09.2012

Suisse : fin du traitement de faveur pour les riches exilés étrangers ?

Peut-on parler d'un référendum anti-riches ? Il semble que les Suisses sont en colère contre ces millionnaires étrangers qui viennent s'imposer dans leur pays. Dimanche, le canton de Berne vote par référendum pour choisir de maintenir ou d'abolir le régime fiscal avantageux favorable aux étrangers. Berne est le canton où Johnny Hallyday, par exemple, est résident fiscal.

RTL.fr, 23.09.2012
24.09.2012

Johnny Hallyday pourra-t-il garder ses avantages fiscaux en Suisse ?

Réponse ce dimanche, à l'issue du scrutin organisé dans le canton de Berne : les habitants sont amenés à se prononcer sur le système du forfait fiscal, très avantageux, qui concerne directement la star française... ainsi qu'environ 200 autres riches étrangers résidant dans le canton. A Gstaad, on trouve par exemple 13 familles grecques multimillionnaires qui s'acquittent d'impôts ridicules, c'est un scandale", s'insurge la députée socialiste, Margret Kiener Nellen.

TF1, 23.09.2012
Le Parisien, 23.09.2012
19.09.2012

Si les riches fuyaient Gstaad?

Dimanche 23 septembre, les citoyens du canton de Berne doivent se prononcer sur la suppression de l’impôt sur la dépense. A Gstaad, 170 des 233 forfaits fiscaux du canton, locaux et commerçants tremblent à l’idée de voir Johnny et ses copains millionnaires plier bagages.

L'illustré, 19.09.2012
12.09.2012

Berne vote le 23 septembre sur les forfaits fiscaux

Les citoyens bernois se prononceront notamment, le 23 septembre, sur l'initiative "des impôts équitables - pour les familles", lancée par la gauche et les syndicats. Le texte fixe une série d'exigences fiscales, en particulier la suppression des forfaits fiscaux. Cette mesure toucherait surtout la région de Gstaad, qui accueille quelque 200 étrangers au bénéfice d'une imposition d'après la dépense - dont le chanteur Johnny Hallyday. Le gouvernement et le Grand Conseil veulent conserver les forfaits fiscaux mais en durcissant les modalités d'octroi. Le contre-projet porte à 400'000 francs le revenu imposable minimum pour bénéficier de ce type d'imposition. Débat entre Magrit Kiener-Nellen, conseillère nationale socialiste bernoise, et Olivier Feller, conseiller national radical vaudois.

RTS, 11 septembre 2012
23.08.2012

Ne pas payer ses impôts, est-ce un crime?

Dix-huit milliards de francs seraient cachés chaque année au fisc par des résidents suisses. Selon la conseillère nationale Margret Kiener Nellen, les Helvètes aussi font de la soustraction fiscale. La socialiste bernoise a calculé cette somme sur la base d'une étude de 2006, qui estimait que 23,5% du PIB helvétique n'était pas déclaré à l'impôt. Margret Kiener Nellen souhaite que les autorités prennent ce problème à bras-le-corps et ouvrent la chasse aux fraudeurs, comme le font actuellement les Etats-Unis et les pays de l'Union européenne.

Faut-il faire de la chasse aux fraudeurs une priorité en Suisse aussi?

Ecouter
21.08.2012

PARADIS – Les Suisses aussi fraudent le fisc

Le serpent se mordrait-il la queue ? Selon la socialiste bernoise Margret Kiener Nellen, les Suisses, qui accueillent des évadés fiscaux du monde entier, soustraient eux-mêmes chaque année 18 milliards de francs suisses (15 milliards d'euros) à leur administration fiscale, rapportent les sites du Matin, de La Tribune de Genève et de Blick. "On vole le peuple", s'étrangle l'ancienne présidente de la Commission des finances.
Le Monde.fr
21.08.2012

18 milliards de fraude fiscale

FINANCES : Pour la conseillere nationale Margret Kiener NeUen (PSIBE), les Suisses soustraient des sommes considerables des impöts.
22.12.2011

Le peuple ne revotera pas sur la fiscalité des entreprises

La votation populaire de février 2008 qui a vu le peuple accepter la réforme de la fiscalité des entreprises ne doit pas être annulée. Les juges du Tribunal fédéral l’ont décidé mardi par 4 voix contre 1. Trois recours avaient été déposés, après que le Conseil fédéral ait lui-même reconnu en mars dernier que l’information aux citoyens avait été incomplète, en particulier sur l’ampleur de pertes fiscales induites par cette réforme. Ce jugement représente un camouflet pour le Conseil fédéral. Par Christian Favre. Avec l'interview de Margret Kiener Nellen, conseillère nationale socialiste bernoise.

RSR, 20-12-2011
22.12.2011

Pas de deuxième vote sur la réforme de la fiscalité des entreprises

Lausanne | Avant cette votation, le Conseil fédéral avait mal évalué les pertes fiscales dues à cette réforme. Il avait évoqué le chiffre de 84 millions de francs par année. En réalité, la diminution effective des recettes devrait avoisiner les sept milliards de francs pour les dix prochaines années. Les conseillers nationaux Daniel Jositsch (PS(ZH) et Margret Kiener Nellen (PS/BE) ont soutenu dans leur recours que le peuple a été induit en erreur par les explications du Conseil fédéral. Ils demandaient la répétition du scrutin de février 2008.

Tribune de Genève, 20-12-2011
12.06.2011

Réforme de l'imposition des entreprises II. Pertes fiscales prévisibles pour la Confédération, les cantons et les communes

11.5327 – Heure des questions. Question: Le Conseil fédéral n'a jamais informé le peuple avant 2008 que les grandes entreprises cotées en Bourse pourraient également profiter de la réforme précitée et comptabiliser les bénéfices au titre de versements de capital remboursables hors impôt, ce qui porte sur de gros montants. Toutefois, on avait fait remarquer qu'une modification de la loi constituerait une injure aux entreprises et aux investisseurs. - Comment le Conseil fédéral a-t-il suscité de telles attentes?...

Bausparabzug - noch mehr Abzüge für höhere Einkommen?

Es ist eine politische Zwängerei. Zweimal wurde an der Urne der Bausparabzug abgelehnt, erstmals im Jahr 1999 anlässlich der Initiative des Hauseigentümerverbandes "Wohneigentum für alle", und danach wieder mit dem Steuerpaket im Mai 2004.

Vue d'ensemble des objets ayant une incidence fiscale

07.3217 – Motion : Le Conseil fédéral est chargé de publier au début de chaque session parlementaire une vue d'ensemble des objets prévus à l'ordre du jour ayant une incidence sur le produit de l'impôt fédéral ou cantonal (augmentation ou réduction des recettes fiscales)....

Tabac. Prévenir la dépendance plutôt que de soutenir la production

05.3441 – Motion: Le Conseil fédéral est chargé de soumettre au Parlement une révision de la loi fédérale sur l'imposition du tabac qui tiendra compte des éléments suivants:...

Agenda